Avec MyOneo, connectez votre verre de vin

Avec MyOneo, connectez votre verre de vin

Pour changer des derniers articles, je vais vous présenter ici un objet connecté un peu spécial.

Il m’a été offert lors de la dernière fête des Pères et j’ai donc eu l’occasion de le tester à plusieurs reprises.

Il s’agit d’un testeur de vin connecté, le MyOeno. 

Attention, il ne fonctionne que pour le vin rouge (testé avec le blanc et le rosé, mais sans succès).

A quoi ressemble-t-il ?

Le testeur ressemble à une sorte de gros stylo, style surligneur. A son sommet, une partie noire qui regroupe le bouton d’allumage/extinction ainsi que la prise micro-USB pour recharger la batterie. Je suppose que c’est également sous cette coque noire que se trouve l’ensemble des composants électroniques.

Le reste de l’objet est de couleur gris métallique avec, à l’extrémité, une sorte de fente de quelques millimètres. C’est cette partie qui sera immergée dans le verre de vin afin d’effectuer l’analyse.

L’ensemble du testeur est en plastique, plutôt classique, et ne pèse que 32 grammes.

 

Pour la partie geek, il fonctionne en Bluetooth 4.1 et sa batterie est intégrée. Elle n’est d’ailleurs pas remplaçable. Précision étonnante trouvée sur la notice, il est déconseillé de la recharger sur une prise USB 3.0. 

 

Le testeur est livré avec son cordon de rechargement (micro-USB vers USB-A), une petite pochette type velours et une lingette en tissu (pour essuyer l’appareil après l’avoir rincé dans un verre d’eau).

Comment cela fonctionne ?

Une fois le testeur allumé, via son bouton, on découvre une lumière violette qui clignote au niveau de la fente. Le testeur est en attente d’être utilisé.

Parallèlement, l’utilisation d’une application dédiée est nécessaire. Elle s’appelle MyOeno et est disponible sur iOS comme sur Android et ce, gratuitement.

Je reviendrai sur la présentation de cette application plus tard, mais une fois que nous avons lancé le mode Dégustation, le testeur est identifié et la lumière de ce dernier passe au vert. Il est désormais temps de le plonger dans un verre de vin.

De ce que j’ai compris, l’analyse va se faire à travers la lumière diffusée dans le vin. Ainsi, le goût ne s’en trouvera pas altéré.

Rapidement, l’application va vous afficher une sorte de diagramme sur 3 axes :

  • Puissance : mix entre la puissance alcoolique et le corps du vin
  • Vivacité : sensation d’acidité
  • Tanins : sensation d’astringence
  • Pour chaque item, il sera indiqué une valeur de 0 à 100. 

Enfin, il apparaîtra un indicateur d’évolution en pourcentage : plus il sera élevé, plus le vin est évolué (vieilli).

Vous obtenez également un commentaire sur l’analyse de ce vin avec une estimation de la durée de garde.

L’analyse se fait rapidement.

Quelle utilité ?

C’est à travers l’application que l’on comprend l’avantage de ce type de testeur.

En effet, avec l’analyse d’un vin, on peut également donner une note sur 10, prendre en photo la bouteille et indiquer également son nom. Cela permettra de garder une sorte de cahier de dégustation.

De plus, on peut préciser le nombre de bouteilles, non pas que l’on a bues, mais qu’il y a dans la cave pour ce vin. Enfin, on peut affiner notre dégustation en choisissant 4 sensations maximum parmi 13 propositions (boisé, végétal, floral, …)

Mais là où l’application prend tout son intérêt, c’est que l’on va retrouver toute une liste de vins avec les mêmes caractéristiques, testés par les autres utilisateurs de l’application (ou existant dans la base de données de MyOeno). C’est très pratique pour découvrir d’autres vins provenant de régions diverses.

En indiquant, par un petit coeur, nos vins préférés lors de nos dégustations, l’application vous proposera alors les vins que vous pourriez aimer.

Dernier point, MyOneo a apparemment un partenariat avec plusieurs enseignes (Auchan, Carrefour, .. mais aussi Les Grappes, Twil, Vinatis,…) afin de vous proposer d’acheter directement les vins similaires (s’ils sont référencés chez ces vendeurs). A défaut, il y a une option “Devis” qui va missionner Le Bon Gustave de vous le dénicher.

Il y a également une gestion de votre cave qui reprend le nombre de bouteilles que vous indiquez lors de vos dégustations. Il est possible de compléter la liste de vos vins en cave, en faisant de recherches par enseigne, par style, par nom et cerise sur le gâteau, en scannant l’étiquette, avec une reconnaissance de cette dernière (une sorte de Shazam du pinard !)

 

Conclusion

Une fois passé le côté gadget et fun lors d’une soirée, cet outil me paraît plutôt intéressant. Il est régulièrement à 69€ (déjà vu en promo à 58€) sur Amazon contre 89€ sur le site officiel.

D’une part, il permet de pouvoir connaître sa cave et de la gérer de manière semi-automatique. Il sert aussi à connaître les périodes de garde et à les conserver sur l’application.

D’autre part, il propose d’autres vins à travers la communauté d’utilisateurs : on n’est donc pas influencé par un quelconque partenariat commercial. C’est donc idéal pour découvrir des vins de même type que ce que l’on aime.

Toutefois, je reste certain qu’il faut aller parfois chez votre caviste afin d’y découvrir d’autres choses et s’ouvrir à de nouveaux goûts.

Bien évidemment, les différents tests pour cet article ont toujours été réalisés sous le signe de la consommation avec modération.

Ga3tan

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com