La Sauvegarde d’un NAS

La Sauvegarde d’un NAS

Dans la série, “mon NAS est formidable”, il faut bien avouer que les possibilités d’usage de cette machine sont très nombreuses.

Les Données

Dans une utilisation quotidienne et familiale, une de ses principales fonctionnalités va être de stocker, ranger, archiver, toutes les données que nous lui confions : documents, photos, vidéos, dossiers,…

Une autre de ses fonctions souvent utilisées est de gérer la sauvegarde des ordinateurs de la maison (PC, Mac,…)

Donc, si on y réfléchit bien, ce NAS constitue désormais le Saint Graal de nos données. Et ces données précieuses, stockées sur le NAS, deviennent ainsi primordiales à protéger et à choyer.

Dans les particularités d’un NAS, il existe la gestion des disques durs. C’est le fameux système RAID.

Les Disques Durs

Pour faire simple, si vous disposez de 2 disques durs :

  • soit les 2 disques sont utilisés comme 1 seul disque (le volume de données est ainsi plus élevé), mais en cas de panne de l’un des 2 disques, l’autre n’est plus accessible et les données sont perdues.
  • soit les 2 disques sont utilisés en miroir, (le volume de données ne correspond qu’à un seul disque) : en cas de panne de disque, l’autre continue de fonctionner avec l’ensemble des données. Il y a donc un sorte de sauvegarde perpétuelle d’un disque sur l’autre.

Avec 4, 6, 8 (ou plus) disques, on retrouve des système miroir et de partage de données en même temps, permettant de les sécuriser en cas de panne et de limiter le ralentissement d’accès à celles-ci.

Si votre NAS tombe en panne, il suffira de le remplacer par un modèle de même marque (je n’ai pas testé le switch entre plusieurs marques différentes) et d’insérer vos anciens disques : ils seront reconnus et vos données seront exploitables.

Bref, tout est prévu pour être tranquille avec cette machine (sauf à avoir une panne de tous les disques en même temps, ce qui est statistiquement très faible comme risque). Vous voilà donc rassuré avec la gestion de vos photos et documents sur votre NAS.

Et bien non, ce n’est pas le cas !

En effet, vos données ne restent sécurisées que dans le cadre du fonctionnement du NAS. 

S’il s’avère, malheureusement, que l’endroit où se trouve le NAS prenne feu, ou se retrouve noyé, ou que le NAS se fasse dérober lors d’un cambriolage, toutes vos données seront alors perdues. Dans le cadre d’un vol, elles ne seront pas exploitables, puisque vous aurez pris le soin de mettre un mot de passe.

La Sauvegarde

La solution est donc de faire une sauvegarde de votre NAS. Dans le cas de Synology, il existe plusieurs logiciels (appelés paquets) qui vont permettre de gérer différents types de sauvegarde pour le NAS.

La 1ère solution la plus simple et évidente

Sauvegarder sur un disque dur branché en USB au NAS. Mais en cas de problème de feu, eau ou vol, on se retrouve avec le même problème. Il faudrait donc penser à mettre le disque de sauvegarde ailleurs pour le sécuriser, ce qui implique à devoir le brancher/débrancher régulièrement puis le ranger : pas évident d’avoir des sauvegardes à jour dans ce cas.

Exemple d’un disque dur externe pas très cher

 

La 2ème solution qui s’inspire de la 1ère et qui la complète

Sauvegarder sur un autre NAS qui est physiquement et géographiquement distant (chez des amis, familles, boulot,…). Cette solution demande d’une part une bonne connexion internet et d’autre part, d’investir dans du matériel (NAS + Disques Durs). Il faudra également que personne ne le débranche en passant l’aspirateur ;). Blague à part, il faudra assurer la “maintenance” du service, en s’assurant de la mise à jour des systèmes notamment.

NAS avec disque durs

La 3ème solution : la sauvegarde en ligne !!

C’est la solution pour laquelle j’ai opté. Le principe est simple : tous les jours, l’ensemble des données de votre NAS (que vous aurez préalablement définies) seront sauvegardées sur un serveur en ligne. 

Vous n’avez donc pas à vous soucier de maintenir ces serveurs, d’investir dans des disques durs ou du matériel spécifique mais “juste” à payer un abonnement. Car oui, ces services ne sont pas gratuits. Je reviendrai dans un prochain article sur les différentes solutions existantes et celle que j’ai choisie.

Une des objections de la sauvegarde en ligne peut porter sur la protection des données. Ici, aucun problème, puisque les données sont chiffrées en local (d’où le mot de passe pour accéder à votre NAS) ainsi que lors de la sauvegarde (via le paquet Hyper Backup). D’autre part, si le service venait à disparaitre, seule votre sauvegarde est perdue, mais vos données sont toujours présentes sur le NAS (sauf à ce que tous les disques durs du NAS tombent en panne en même temps que l’arrêt du service de sauvegarde…). Il ne vous restera qu’à trouver un nouveau service de sauvegarde.

 

Conclusion

Même si la mise en place d’une stratégie de sauvegarde pour votre NAS pendra un peu de temps et surtout vous coutera de l’argent, ayez bien à l’esprit que le jour où un problème arrivera et que nous n’aurez pas anticipé, ce sera trop tard. Adieu photos, vidéos de familles, documents importants..

Bref, prenez le temps d’y réfléchir et de faire le nécessaire pour préserver vos précieuses données.

Par curiosité, n’hésitez à me partager vos solutions mises en place, dans les commentaires.

Ga3tan

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com