En cette période estivale où il fait bon « farter », je vous propose un petit comparatif de 2 applications concernant le Tracking au Ski.

Etant un adepte du ski (et accessoirement du tracking de tout ce qui est possible), j’avais utilisé l’année dernière l’application Runtastic Wintersports.

Runtastic Wintersports

Pourquoi ? Tout simplement car j’utilise Runtastic depuis plusieurs années pour mes quelques sorties running et je trouvais l’application complète et satisfaisante. Quoi de plus logique que de se dire qu’il en serait de même pour la version ski !

Grosse Erreur !!!

En effet, d’une part l’application n’ a pas été mise à jour depuis des lustres et arbore encore les codes d’avant IOS 7 (vous savez, les bandeaux bleus …).

De plus, ayant la version Premium de Runtastic, je pensais (naïvement) qu’il en serait de même pour la version Raclette Party. Et bien, non ! De beaux bandeaux plein de pub viennent décorer l’app, donnant un esprit d’arbre de noël qui clignote de partout.

Runtastic ski

Ceci dit, ce qui nous intéresse, c’est le tracking de la sortie ski (c’est vrai qu’on ne skie pas avec le smartphone à la main mais qu’il reste bien au chaud au fond de la poche de la 3ème doublure intérieure).

Je vais aller à l’essentiel : l’app fait le job mais le récapitulatif n’est pas très explicite. Voici l’exemple d’une journée.

wintersports app

Déjà, la distance totale : avec ou sans les remontées ? Idem pour la vitesse moyenne.

Le temps de pause : même si j’aime skier, je ne sais pas (plus ?) aligner 5h de ski avec une unique pause de 6 secondes !

Le nombre de calories : 3187 calories pour 5h de ski ! Vive les raclettes et les fondues pour ne pas être anémiques !!!

La carte : détaillée mais en fait pas très intéressante car on n’a pas le dénivelé pour analyser les vitesses.

Le détail des analyses : trop détaillées à mon goût et inexploitable (sauf à connaître par coeur les pistes et les points de relevés).

Bref, vous l’aurez compris (enfin, je l’espère sinon je dois me retaper tout l’article…), je n’ai pas aimé cette app.

Et voilà ti pas que récemment, j’ai pu m’organiser une journée ski et qui plus est, tout seul (on s’en fout, mais c’est pour expliquer que j’ai pu faire mumuse avec les applications sans devoir attendre la tante Germaine qui a perdu son bâton dans la poudreuse).

J’avais vu sur Facebook, un copain qui avait publié le résumé d’une journée ski via une application qui m’a plu au premier coup d’oeil : Ski Tracks.

ski tracks lite

Et hop, j’ai donc testé Ski Tracks et Runtastic Wintersports simultanément pour voir ce qu’il en était.

Vous avez donc le résumé de la courte session enregistrée avec les 2 apps.

ski tracks sessionruntastic wintersports session

Pour moi, il n’y a pas photo !

D’une part, je connais la distance réellement skiée et celle passée à me geler dans les remontées mécaniques.

Je connais le nombre de descentes, le dénivelé pour chaque piste,..

Il manque éventuellement le nombre de calories brûlées mais on fera sans.

Pour Ski Tracks, vous n’avez qu’à lancer l’enregistrement en début de journée (le petit icône Play à droite) et l’arrêter en fin de journée tout simplement.

ski tracks principal

Vous pouvez prendre aussi quelques photos pour illustrer votre sortie (mais pour ça, va falloir retirer les gants, sortir le smartphone, retirer la neige de l’écran, prendre la photo sans trembler de froid, puis retrouver le smartphone tombé dans la neige en jurant,…) mais je n’y vois pas d’intérêt.

Dans le récap, vous pouvez aussi afficher la carte reprenant les pistes parcourues mais plus marrant, la version Satellite avec une version été sans neige (du moins pour la station où j’étais).

ski tracks satellite

Vous avez aussi l’option iPod, mais là aussi, je ne me vois pas mettre et retirer des écouteurs plusieurs fois par jour avec les gants, le masque, le bonnet,…

Enfin, dans les paramètres, outre les classiques choix entre km/h ou mph, ainsi que mètres ou pieds, vous avez surtout l’option Suivi de batterie. Vous indiquez à partir de quel pourcentage de batterie restante, l’application arrêtera automatiquement l’enregistrement.

ski tracks paramètres Au niveau activités, outre le ski, vous pouvez déclarer 10 autres variantes de glisse comme le snowboard, les raquettes, le télémark, la motoneige et même le paraski.

 
 

Je n’ai pas testé sur la journée complète mais sur le peu utilisé, ça n’a pas entamé tant que ça la batterie (surtout que toujours à cause des gants, blouson, froid, neige,… on passe quand même moins de temps à twitter, facebooker, …)

En conclusion, Ski Tracks me va parfaitement pour la prochaine saison et je peux maintenant supprimer Runtastic Wintersports afin de le remplacer par CandyCrush !

Précision, j’ai testé la version lite (et gratuite) de Ski Tracks qui limite le nombre d’enregistrements (journées) à 4 ou 5. La version Full est à 0,99€ et permet de lever cette limitation mais aussi d’utiliser notamment Google Earth pour revoir votre session. Elle inclut également la version Apple Watch, très pratique à utiliser avec les gants de ski !

Elle existe aussi pour Androïd à 0,95€.

J’espère que ce petit comparatif « totalement subjectif » pour aura plu.

N’hésitez pas à laisser un commentaire pour me dire ce que vous utilisez comme  suivi pour le ski.

Bonne Glisse !

Ga3tan

Partager cette découverte !